VOLUPTÉS

Un bouquet symbolise le charme intemporel, la couleur et la joie de la maison. 

J’aime bien suivre cette tradition du bouquet qui égaye le foyer, représente l’affectueuse d’un proche,

la politesse d’un visiteur ou une déclaration.

Les fleurs sauvages se prêtent particulièrement à cet exercice.

Tout comme les roses rouges de l’amour ou ces petites fleurs serrées dans un poing enfantin.

Toutes ces fleurs offertes comme un trésor à ceux que l’on aime. Toute cette poésie du langage des fleurs.

Une maison sans fleur ou sans œuvre d’art, est une maison sans cœur.

Les animaux, je ne peux me passer de leur complicité silencieuse.

Mes chats ont le talent et la sagesse intérieure pour se placer silencieusement au centre parfait des actions,

des décors, des moments clés de la vie.

Le chien Marcel, mon compagnon dévoué à tous mes états d’âme, attentif et patient, à l’inégalable générosité.

Sans oublier les animaux dits « sauvages », les chevaux, les insectes, …

Vous l’aurez compris, ce sont mes meilleurs amis.

Je ne me lasserai jamais de les peindre comme une déclaration d’amour.

Leurs plumages, leurs pelages, leur anatomie, leurs yeux et leur incroyables couleurs :

quel merveilleux reflet de la nature.

Mes tubes, poudres de perlimpinpin et autres pinceaux sont bien peu de chose pour leur rendre hommage.

Cariatides, ces jeunes femmes méditatives et rêveuses, belles endormies aux corps lascifs…

Le lâcher prise d’un corps, d’un regard perdu dans un monde invisible, de moments d’osmose avec la nature…

J’aime saisir ces moments de liberté, cette grâce des corps en pleine jouissance des sensations physiques propices au bien-être.

Couleurs et formes, sensations de joie et de fraîcheur, j’ai envie de partager et d’exprimer dans mes toiles,

un langage sans mots. Celui de ces instants suspendus qui donnent du sel à la vie, sans figer l’instant, en étant vraie.